Engrais simple

Utiliser un engrais permet d’éviter des déséquilibres chimiques situés dans le sol. Comme fertilisant, l’engrais simple aide à stimuler une culture ayant besoin d’un élément précis.Attention : L’engrais simple s’oppose à l’utilisation d’un engrais binaire qui peut être organique, biologique, naturel ou vert, constitués de plusieurs éléments de matières premières. Vous pouvez prendre contact avec un professionnel de la fertilisation pour en savoir plus.

La composition d’un engrais simple

On obtient avec l’industrie chimique plusieurs éléments que les végétaux ont besoin pour leur croissance :

  • azote (N)
  • phosphore (P)
  • potassium (K),

et également moins présent :calcium (Ca), magnésium (Mg)Les engrais simples possèdent un seul et unique élément chimique: N, P, K, Ca. On dit que chacun contient une teneur déclarée en un seul élément nutritif majeur.Au niveau des différentes variantes, on a trois types d’engrais simples :

  • Les engrais simples azotés proposant de l’azote sous forme uréique, ammoniacale ou nitrique. Les plus connus sont les solutions azotées, l’urée agricole et les ammonitrates.
  • Les engrais simples phosphatés apportant du phosphore.
  • Les engrais simples potassiques qui permettent d’enrichir le sol en potasse.

Rôle de ce type d’engrais

Les engrais simples ont pour rôle d’apporter uniquement un élément que le sol nécessite pour son bon fonctionnement au moment idéal. La mise en place d’engrais depuis des décennies ont conquis les amateurs de culture grâce à leurs nombreux avantages : un coût accessible et une utilisation d’une grande simplicité pour la majorité possédant une origine naturelle.On a également des produits d’engrais de type simple pouvant servir à l’enrichissement des composts ainsi qu’à l’accélération de la décomposition des matières organiques.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *