Engrais minéral

Riches en substances provenant de milieu minéral, les engrais minéraux sont produits par synthèse dans les industries chimiques. On peut également les dénicher dans les minerais et les gisements naturels de phosphate/potasse. On trouve les engrais minéraux simples et les engrais minéraux composés. Différent des autres variétés d’engrais, l’engrais minéral participe en majorité à la croissance des plantes.

Composition d’un engrais minéral

Un engrais simple minéral contient un seul élément nutritif majeur.Les trois éléments nutritifs primaires sont l’Azote (N), le Phosphate (P) et le Potassium (K).Parmi les engrais simples on a les produits :

  • azotés ou l’on peut trouver de l’ammonitrate, de l’urée ainsi que de la solution azotée
  • phosphatés comme le superphosphate
  • potassiques comme le chlorure de potassium, le sulfate de potassium.

Les engrais minéraux composés apportent deux ou trois nutriments (N,P,K) dans la composition du fertilisant. Pour deux éléments nutritifs, on parle d’engrais binaire et pour trois, d’engrais ternaire.Un engrais NPK 5-10-10 informe que l’intrant contient 5% d’azote, 10% de phosphore et 10% de potassium.En abordant la question du stockage, les engrais qui contiennent du nitrate, comme ceux qui sont azotés, incitent les distributeurs d’engrais à utiliser plutôt une forme ammoniacale uréique dûe aux contraintes d’entreposages de ce premier.La présence de l’industrie chimique est surtout sollicitée pour la production d’engrais azoté.Au niveau des normes, il est nécessaire que le produit soit homologué (Norme française NFU 42001 à 42004, ou norme CE) et que les doses soient soigneusement déterminées par précautions. Les conditions d’emploi doivent également être bien faites pour obtenir un résultat positif et ne pas nuire à la dégradation de l’environnement que l’engrais peut causer.

Quand utiliser de l’engrais minéral ?

L’idéal est d’apporter la bonne dose au bon moment.Un engrais minéral comme l’urée et la solution azotée contient de l’azote. Ce dernier est un élément nutritif qui agît de manière efficace au printemps contrairement au phosphore et au potassium qui sont à épandre préférablement durant l’automne et l’hiver.L’apport de l’engrais minéral ne doit pas être fait :

  • à des jeunes plants qui possèdent pas encore toutes les forces nécessaires
  • à des cultures malades
  • sur un sol soit sec ou soit desséché. Il est nécessaire d’arroser les cultures correctement quelques heures avant l’épandage
  • en pleine journée lorsqu’il y a de fortes chaleurs ou lorsqu’il y a du gel

Risques

Se renseigner sur l’impact des engrais minéraux est la priorité pour leur utilisateur afin de correctement les utiliser avec de bons apports. Le Figaro a publié un article intéressant sur les dangers de l’engrais minéral sur l’environnement : « Les engrais chimiques sont-ils indispensables ?« .Je recommande à tous les néophytes, qui ont très rarement ou jamais utilisé de l’engrais, de s’informer grâce à cet article riche en information sur l’environnement et l’agriculture.L’agriculture biologique est une alternative face à l’utilisation élevée de produits agricoles, on appelle cela : l’agriculture intensive.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *