Engrais azoté

Aparté sur l’engrais minéral simple

Les engrais minéraux simples sont des engrais qui possèdent un seul élément nutritif majeur dans leur composition :

  • En engrais azoté, on a l’ammonitrate, la solution azotée et l’urée 46
  • En engrais phosphaté, on a le phosphate naturel et le superphophate
  • En engrais potassique, on le chlorure de potassium et le sulfate de potassium

En majorité, les engrais azotés de type simple sont conçus à partir d’ammoniac et obtenu par l’accord de l’azote de l’air et de l’hydrogène issu du gaz naturel.

Plus sur l’engrais azoté

engrais azoté

Ces engrais composés d’azote sont essentiels pour l’agriculture d’aujourd’hui. L’azote est l’un des nutriments le plus indispensable à la vie d’une plante. Pour une plante, l’apport doit être effectué en bonne proportion avec les nutriments primaires : l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K).

Le prix n’est pas le seul véritable facteur pour sélectionner un engrais azoté dans le but de satisfaire ses cultures. La forme, la qualité, la granulométrie et la solubilité sont à prendre en compte pour l’achat de son engrais azoté.

Risques des engrais azotés

Pour l’environnement

Les engrais azotés peuvent s’avérer nocifs pour l’écosystème lorsqu’ils sont soumis à d’excessif phases d’épandage. Cela peut conduire à une non-assimilation d’une grosse partie de l’azote qui sera par la suite rejetée dans l’atmosphère, les rivières et les océans.

Pour l’homme

En plus des risques pour l’environnement, l’engrais est nocif aussi pour la santé de l’homme. L’excès d’azote peut nuire à l’homme en raison de l’épanchement de l’azote au sein des plantes, qui sont souvent utilisées et consommées par l’homme.

La pollution de l’air par les engrais azotés augmente le nombre de maladies cardiaque et respiratoires, qui mène parfois à la mortalité.

Fiche sur la pollution des engrais azotés et des produits phytosanitaires : La pollution produite par les engrais azotés et les produits phytosanitaires : coûts et solutionsUtilisation des engrais azotés en France



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *